Ma liste d'envies

5 astuces pour des rapports intimes sans douleurs

Les rapports douloureux. C’est là un sujet plutôt difficile à aborder ! Pourtant, un grand nombre de femmes et de personnes en souffrent à un moment ou un autre de leur vie sexuelle, souvent en silence.  Il peut y avoir toute une liste de causes, certaines plus faciles à traiter que d’autres.

Parfois, il peut s’avérer difficile de déterminer la nature de douleurs génitales.  Vaginisme, chimiothérapie ou ménopause- qui peuvent causer des problèmes de sécheresse ou d'atrophie vaginale ou encore la perte d’élasticité des tissus vaginaux - font partie des syndromes ou causes les plus communes ou reconnues par la communauté médicale. Ce ne sont pas pour autant les seules causes des douleurs sexuelles chez les femmes et personnes à vagin.

anneaux de confort sexuel par la marque américaine Ohnut

Chez certaines personnes, les douleurs génitales, peuvent aussi se manifester (parfois tardivement) après une situation de traumatisme ou de violence sexuelle qu’elles auraient vécu à un moment de leur vie. Elles peuvent également être de source inconnue...

Chez IntyEssentials, une de nos missions principales est de soutenir toute personne qui souffre de rapports sexuels douloureux en l’aidant à transformer toute expérience d’intimité en une expérience positive, sans aucune honte ou douleur, et ce, quelle qu’en soit la nature ! Nous vous partageons nos 5 meilleures astuces pour plus de confort sexuel.

1. La communication :

En toutes circonstances, la clé d'une expérience sexuelle positive est la communication. Qu'il s'agisse de discuter de choses qui nous plaisent ou déplaisent, telles que les positions, scénarios, la façon d’être touché.e, etc. ou encore les choses qui nous mettent à l’aise ou pas. Les productions pornographiques “conventionnelles” nous donnent souvent la fausse impression que pour être bon, le sexe doit être spontané, passionné et parfois hardcore. Ce n’est pourtant pas le goût d’une grande majorité !

D’autant plus, les scènes sont souvent filmées d’un angle masculin et les réactions sont surtout très exagérées et sont donc loin de représenter la réalité. Alors, si votre partenaire vous propose un scénario qui vous met mal à l’aise ou vous déplaît et si vous trouvez une certaine position douloureuse, par exemple, n’hésitez pas à lui en parler ouvertement. Croyez-nous, à condition d’avoir la maturité nécessaire de vous écouter, votre partenaire sera ravi.e de faire tout ce qu’il faut pour votre bien-être et plaisir (et donc le sien) et ceci ne fera que vous rapprocher davantage !

Autrement, cette expérience servira à vous confirmer, si oui ou non, vous avez choisi le bon partenaire...C’est donc plutôt un win-win, n’est-ce pas ? Au passage, lisez cet excellent article rédigé par nos ami.es de chez Ohnut qui proposent 5 manières de parler d’inconfort sexuel avec votre partenaire.

2. Trouvez une profondeur de pénétration qui vous correspond :

Chez de nombreuses femmes et personnes à vagin, la profondeur et le frottement lors de la pénétration peuvent causer de la douleur. Si c’est le cas pour vous, il existe aujourd’hui un produit prometteur et très innovant qui permet de soulager ce type de douleur génitale ! Il s’agit des anneaux de confort sexuel par la marque américaine Ohnut. En effet, ce set d'anneaux tout doux, malléables et empilables se portent à la base du pénis ou objet pénétrant et se compriment comme un tampon lors de la pénétration ! La profondeur de la pénétration est ainsi réduite en fonction du nombre d'anneaux utilisés. Ça marche comme un charme ! Pour plus de détails sur ce produit, nous invitons à consulter la page produit.

D’après le fabricant, ce produit ingénieux peut être utilisé en combinaison avec des séances de rééducation périnéale ou d’une thérapie par dilatateur (vaginal). Point bonus: le Ohnut peut s’utiliser avec un préservatif ! 

3. Avez-vous pensé aux dilatateurs vaginaux ?

De nombreuses personnes subissent un rétrécissement du vagin et une réduction de l'élasticité de ses tissus à un moment de leur vie. D'autres peuvent souffrir de vaginisme, de dyspareunie ou d'autres maladies qui peuvent rendre les relations sexuelles inconfortables. Si tel est votre cas, il est important d'en discuter avec un.e professionnel.le de la santé. Selon votre situation, un traitement par dilatateur vaginal peut-être recommandé.

dilatateurs vaginaux par inspire


IntyEssentials recommande particulièrement l’utilisation de ce type de produit aux personnes victimes de contractions musculaires involontaires prolongées ou récurrentes des muscles du plancher pelvien. Les dilatateurs vaginaux conviennent également, et de manière générale, en cas de douleurs ressenties lors des rapports sexuels, ainsi que si vous souffrez de sécheresse et d’irritation vaginale. Il est très important de choisir des dilatateurs vaginaux de qualité, fabriqués à base de silicone de grade médical. Vous pouvez utiliser un peu de lubrifiant à base d’eau afin d’en faciliter l’insertion.

4. Utilisez un hydratant vaginal de qualité :  

Si vous souffrez de sécheresse ou d’atrophie vulvo-vaginale, l’utilisation d’un bon hydratant vaginal pourrait être un véritable atout dans votre routine intime et donc soulager les douleurs génitales lors de la pénétration. Assurez-vous de choisir un hydratant vaginal à effet longue durée, au pH adapté et dont la composition est saine et ne causera donc pas de dommage épithélial ou tout autre problème au niveau de la flore vulvo-vaginale. Consultez notre article à ce sujet

5. Choisissez un lubrifiant adapté :

Si vous souffrez de sécheresse intime due à la ménopause, après un accouchement ou à un changement hormonal, il se peut que vos douleurs génitales soient simplement causées par la friction pendant la pénétration et par le manque de lubrification. Dans ce cas, l’utilisation d’un bon lubrifiant ou gel intime peut s’avérer très efficace ! Assurez-vous de choisir un type de lubrifiant adapté à votre situation. Par exemple, vu qu’ils peuvent rendre le latex poreux, les lubrifiants à base d’huile sont à proscrire lorsque vous utilisez des préservatifs. Si vous n’êtes pas sûr.e du type de lubrifiant intime à choisir, nous vous proposons de consulter notre article à ce sujet.

hydratant vaginale ou lubrifiant

S’il y a une chose que nous vous invitons à retenir de cet article, c’est que, contrairement à la croyance populaire, les rapports sexuels douloureux sont un problème commun (3 femmes sur 4, selon une étude américaine) ! Quelle qu’en soit la nature, si vous souffrez de douleurs pendant les rapports, sachez que votre inconfort est tout à fait valide et réel et que vous n’êtes pas seul.e. N’hésitez pas à frapper à toutes les portes et à faire tout le bruit qu’il faut pour recevoir les soins et traitements dont vous avez besoin et auxquels vous avez tout à fait droit ! Rappelez-vous que VOUS n’êtes pas le problème. C’est plutôt toute personne ou système qui essaye de vous le faire croire ou pire ne vous croit pas. Entourez-vous de personnes et de professionnels de la santé qui souhaitent réellement votre bien et ne veulent surtout pas vous voir souffrir en silence. Il existe une multitude de thérapies et de produits qui ont été conçus dans le seul but de soulager les troubles sexuels douloureux féminins. Alors, surtout, ne vous découragez-pas et prenez votre bien-être sexuel en main !

 

 

Notre site utilise des cookies de ceux de tierces parties afin d'assurer un fonctionnement optimal du site et de fournir une expérience utilisateur idéale et adaptée à vos préférences personnelles. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter l’utilisation de cookies.
Félicitations ! Vous faites partie du club IntyEssentials.